OM : vers des sanctions négociées pour le FPF (06/04/2018)

Comme évoqué en février, l'Olympique de Marseille est dans le viseur de l'UEFA dans le cadre du fair-play financier. En effet, le club phocéen dépasse le déficit de 30 millions d'euros autorisé sur les trois dernières saisons, d'un peu moins de 10 millions d'euros. Selon L'Equipe, l'OM va obtenir ce qu'il souhaitait, à savoir des sanctions négociées avec l'instance de contrôle financier des clubs (ICFC).

Cette procédure "d'accord de règlement" avait déjà servi au Paris Saint-Germain en 2014, débouchant sur une amende de 60 millions d'euros, dont 40 millions avec sursis, une réduction de 25 à 21 du nombre de joueurs qualifiés en Ligue des Champions, et un contrôle de ses transferts.
(Par Romain Rigaux)

Imprimé le 10/12/2019, 18:20 Football - Maxifoot - www.maxifoot.fr