EdF : Deschamps hausse le ton pour Rabiot (27/05/2018)

Après avoir refusé d'être suppléant pour le Mondial 2018, Adrien Rabiot (23 ans, 6 sélections) a justifié son choix dans une lettre estimant que la décision du sélectionneur Didier Deschamps de se passer de ses services "ne répond à aucune logique sportive" (voir ici). Invité à commenter les propos du milieu du Paris Saint-Germain, le champion du monde 1998 a durci le ton.

"Adrien Rabiot ? Encore (rires). Il n'a qu'à regarder de près les trois matchs qu'il a fait avec l'équipe de France cette saison, peut-être qu'il a une analyse différente. Il a pris cette décision qui est évidemment une erreur. Il veut continuer, je ne peux pas passer tout mon temps à parler d'Adrien Rabiot, tant pis pour lui. Les joueurs sont libres de prendre des décisions. Comme je l'ai dit, je peux comprendre, mais dans cette situation partir dans la logique sportive... S'il se sent blessé parce qu'il se considère comme meilleur par rapport aux autres, pourquoi pas, il a le droit de le penser. Après s'il regarde ses trois matchs en équipe de France, peut-être qu'il comprendra mieux ma décision. Mais j'ai préféré aussi Steven N'Zonzi par rapport à son profil, il a un profil différent du groupe", a glissé le technicien sur le plateau de Téléfoot, avant de répondre à une question sur un retour en Bleu du Parisien pendant son mandat.

"Poser la question aujourd'hui… Je ne pense pas qu'il en ait envie, on va préparer une Coupe du monde. On verra ça par la suite mais par rapport à ce qu'il vient de faire et à partir du moment où je considère que les joueurs doivent mettre l'équipe de France au-dessus de tout, on ne peut pas dire que ce soit son cas", a estimé "DD". Sans surprise, Rabiot risque de payer cher cet épisode…
(Par Romain Lantheaume)

Imprimé le 16/07/2019, 15:21 Football - Maxifoot - www.maxifoot.fr