EdF : pourquoi Griezmann n'a pas fêté son but (06/07/2018)

Profitant d’une faute de main du gardien adverse, Fernando Muslera, Antoine Griezmann (27 ans, 59 sélections et 23 buts) a inscrit le but du break pour l’équipe de France (2-0) à la 61e minute ce vendredi contre l’Uruguay en quart de finale de la Coupe du monde. Et l’attaquant s’est distingué en décidant de ne pas célébrer sa réalisation. Pas vraiment une surprise lorsqu’on sait que le Tricolore entretient des liens très étroits avec le pays d’Amérique du Sud, comme il l’a rappelé après la rencontre.

"Par respect, je trouvais normal de ne pas célébrer mon but, a estimé la star de l’Atletico Madrid. Je n’ai pas célébré mon but parce que dans mes premiers pas dans le monde pro, il y a un Uruguayen qui m’a fait découvrir le monde du foot (Martin Lasarte à la Real Sociedad). Les bonnes et les mauvaises choses. J’ai beaucoup de respect là-dessus. J’avais aussi des amis en face (le défenseur central de la Celeste, Diego Godin, est par exemple le parrain de sa fille)."

Une attitude particulièrement classe.
(Par Romain Lantheaume)

Imprimé le 18/05/2022, 06:17 Football - Maxifoot - www.maxifoot.fr