EdF : après Barthez, la moustache de Rami ? (11/07/2018)

C’était l’une des images fortes de la Coupe du monde 1998. Avant chaque rencontre, Laurent Blanc embrassait le crâne du "divin chauve", Fabien Barthez. Censé porter chance à l’équipe de France, ce rituel avait formidablement bien marché comme on le sait. 20 ans plus tard, les Bleus de 2018 tiennent peut-être leur nouveau porte-bonheur avec la moustache du défenseur central Adil Rami (32 ans, 35 sélections et 1 but), très appréciée par ses coéquipiers.

"Il y en a pas mal (qui sont venus toucher sa moustache, ndlr). On est passé à cinq-six, a raconté le joueur de l’Olympique de Marseille au micro de TF1 après la qualification pour la finale. Mais le plus important maintenant, c'est qu'ils veulent que je fasse la moustache à chaque avant-match, que je la fasse bien en pointe."

Il faut dire que les moustaches de Rami ont déjà fait des merveilles à deux reprises : après les avoir touchées, Kylian Mbappé a livré un match phénoménal contre l’Argentine en 8e de finale (4-3) puis Antoine Griezmann a marqué et donné une passe décisive après en avoir fait de même avant d’affronter l’Uruguay (2-0) !

Les moustaches de Rami en pleine action
(Par Romain Lantheaume)

Imprimé le 16/04/2021, 13:18 Football - Maxifoot - www.maxifoot.fr