L1 : Lyon 0-2 Rennes (fini) (05/12/2018)

Très mauvaise opération pour l'Olympique Lyonnais. Alors qu'ils avaient l'occasion de s'emparer de la deuxième place, les Gones ont chuté face à Rennes (0-2) ce mercredi à domicile dans le cadre de la 16e journée de Ligue 1. Une bien mauvaise manière de préparer le déplacement en Ukraine mercredi prochain face au Shakhtar Donetsk en Ligue des Champions puisque Lyon ne rejouera plus d'ici-là suite au report du match prévu samedi contre Toulouse… A l'inverse, Rennes frappe un grand coup pour la première de l'entraîneur Julien Stéphan, qui a remplacé Sabri Lamouchi lundi.

Dans la foulée de leur bonne deuxième période de samedi contre Lille (2-2), les hommes de Bruno Genesio entraient pourtant fort dans la rencontre et Traoré obtenait un penalty finalement annulé par la VAR puisque Mexer avait d'abord touché le ballon. En jambes, les attaquants lyonnais combinaient bien et la défense rennaise avait beaucoup de mal à se dégager.

Peu à peu, les locaux avaient toutefois tendance à tomber dans une possession stérile face à un adversaire qui évoluait plus haut et la sortie sur blessure de Ndombélé n'arrangeait rien. Depuis la ligne de touche, Genesio s'égosillait en demandant à ses hommes de remonter. En vain… Au fil des minutes, le danger s'approchait du but de Lopes et après un tacle en catastrophe de Morel dans la surface, les Rennais disposaient d'une énorme occasion mais Sarr perdait son duel en manquant le cadre.

Ce match s'animait et l'OL bénéficiait à son tour d'une superbe cartouche gâchée par le tir trop mou de Depay, repoussé par Diallo. Un raté payé au prix fort quelques minutes plus tard quand Ben Arfa glaçait le Groupama Stadium en ouvrant le score d'une frappe splendide de l'extérieur de la surface (0-1, 41e) ! Dans la foulée, Siebatcheu doublait la mise en concluant un contre rapide (0-2, 43e). Juste avant la pause, le club rhodanien pensait réduire le score mais Traoré se heurtait au poteau à bout portant.

Contrairement au match de Lille, on ne sentait pas de véritable révolte chez les Lyonnais dont les tentatives restaient trop brouillonnes au retour des vestiaires : Traoré se heurtait à Diallo avant de manquer le cadre puis le portier détournait la belle frappe de Tousart. En contre, les fulgurances de Ben Arfa continuaient à faire mal à des Gones qui se cassaient les dents sur la défense adverse sans trouver la faille. Après cette déception, l'OL chute à la 4e place, tandis que Rennes remonte au 13e rang. En espérant que les Lyonnais avaient déjà la tête au Shakhtar, ce qui leur fournirait au moins une excuse après cette nouvelle contre-performance…

Résultats, classement, buteurs et calendrier de Ligue 1

Suivez les matchs en DIRECT sur le Live-Score (compos, buteurs, live tweets, ...)
(Par Romain Lantheaume)

Imprimé le 21/10/2019, 16:54 Football - Maxifoot - www.maxifoot.fr