OM : la main de Sarr, Nîmes préfère en rire (14/04/2019)

Vainqueur face à Nîmes (2-1) samedi en Ligue 1, l’Olympique de Marseille a eu chaud dans les derniers instants de la partie, lorsque Bouna Sarr (27 ans, 28 matchs et 1 but en L1 cette saison) a été proche de concéder un penalty stupide. Le latéral droit a en effet anticipé un coup de sifflet de l’arbitre en pensant bénéficier d’une faute, et a mis la main sur le ballon dans la surface. Heureusement pour lui, l’homme en noir est revenu sur sa décision après consultation de la VAR.

Si l’OM a poussé un ouf de soulagement, les Crocos ont encore du mal à digérer. "On a tremblé comme vous quand vous n'avez pas entendu que Bouna Sarr avait crié 'goal volant'", s’est moqué le compte Twitter des Crocos ce dimanche. La faute du Nîmois Denis Bouanga (24 ans, 29 matchs et 6 buts en L1 cette saison) était réelle, mais il est vrai que le Marseillais en a rajouté.

Nîmes n'a pas digéré la main de Bouna Sarr

(Par Eric Bethsy)

Imprimé le 16/04/2021, 11:15 Football - Maxifoot - www.maxifoot.fr