L1 : Paris SG 3-1 Monaco (fini) (21/04/2019)

Officiellement sacré champion de France depuis le match nul de Lille à Toulouse (0-0) cet après-midi, le Paris Saint-Germain n'a pas gâché la fête en s'imposant contre l'AS Monaco (3-1) dans ce dernier match de la 33e journée de Ligue 1.

Monaco a bien entamé cette rencontre et Lopes sollicitait rapidement Areola sur une frappe dangereuse. Mais la suite était moins heureuse. Subasic devait sortir sur blessure et Paris ouvrait le score au terme du premier quart d'heure sur un contre conclu par Mbappé (1-0, 15e). Ce but assommait les Monégasques après leur bonne entame de match. Derrière, les hommes de Leonardo Jardim ne parvenaient plus vraiment à bouger une équipe parisienne qui avait retrouvé sa rigueur ce soir.

Dans une petite ambiance au Parc des Princes - une atmosphère étonnante pour un soir de titre - Mbappé était là pour réveiller le public sur des gestes de classe et des accélérations foudroyantes. L'attaquant parisien manquait d'ailleurs le break à la demi-heure de jeu sur une frappe à côté du cadre, mais ne se loupait pas quelques minutes plus tard (2-0, 39e). L'ancien Monégasque était sans pitié face à son ancien club et permettait à son équipe de rentrer aux vestiaires avec une avance confortable.

Petit évènement à la reprise de la seconde période avec l'entrée en jeu de Neymar, absent depuis le 23 janvier. Mais c'est toujours Mbappé qui faisait le show sur la pelouse. Quelques minutes après avoir trouvé le montant, le champion du monde s'offrait un triplé (3-0, 55e) ! Son 30e but en L1 cette saison. Le Paris SG maîtrisait son match et Tuchel décidait de faire entrer Cavani, de retour lui aussi de blessure et chaudement applaudi par les supporters parisiens.

Le Parc avait à peine le temps de fêter le retour d'El Matador qu'il assistait à la sortie sur blessure de Verratti. L'Italien s'est tordu la cheville sur une impulsion et sa sortie n'est pas rassurante avant la finale de la Coupe de France dans une semaine. Monaco profitait du flottement engendré par ce changement pour réduire l'écart par Golovin (3-1, 80e). L'ASM avait sauvé l'honneur mais le score ne bougeait plus et le Parc pouvait fêter le 8e titre de l'histoire du PSG avec une victoire de son équipe.

Résultats, classement, buteurs et calendrier de Ligue 1

Suivez les matchs en DIRECT sur le Live-Score (compos, buteurs, live tweets, ...)
(Par Romain Rigaux)

Imprimé le 13/04/2021, 06:39 Football - Maxifoot - www.maxifoot.fr