EdF (f) : Ménès parle d'arbitrage maison (18/06/2019)

A l’image du sélectionneur du Nigéria Thomas Dennerby (voir la brève de 00h10), Pierre Ménès ne comprend pas l’arbitrage du match remporté par l’équipe de France féminine (1-0) ce lundi. Après son premier penalty raté, la Française Wendie Renard a pu retenter sa chance grâce à la VAR, qui a vu la gardienne Chiamaka Nnadozie avancer légèrement avant la frappe. Une décision incompréhensible pour le consultant.

"Alors moi je veux bien. Certains m’ont même dit sur Twitter : 'c’est le règlement'. OK. Quand ? Quand applique-t-on cette règle, excepté quand le gardien avance d’un mètre voire plus ? Toujours est-il que Renard s’est rattrapée en transformant joliment sa deuxième chance. Mais entre le penalty, l’expulsion, le péno à retirer et le carton jaune pour la gardienne, il y a eu un petit côté 'arbitrage à la maison' qui saoule un peu", a regretté Ménès sur son blog.

Une décision litigieuse en faveur du pays hôte de ce Mondial, ça risque de faire parler...
(Par Eric Bethsy)

Imprimé le 28/01/2020, 05:48 Football - Maxifoot - www.maxifoot.fr