L1 : Saint-Etienne, champion des fumigènes (04/07/2019)

Interdit dans les stades en France, l'usage d'engins pyrotechniques est logiquement devenu un sujet de préoccupation majeur pour les clubs de Ligue 1, régulièrement sanctionnés sur le volet financier par la LFP. Les différentes directions de l'élite tentent donc de sensibiliser leurs supporters, mais les fumigènes parviennent tout de même à se frayer un chemin dans les enceintes sportives. À ce petit jeu, ce sont les fans de l'ASSE qui sont les moins "disciplinés", comme le démontre le classement établi par le quotidien régional Le Parisien ce jeudi.

L’état-major stéphanois a effectivement payé 206 000 € d’amendes la saison passée pour utilisation d’engins pyrotechniques en L1 et en Coupe de la Ligue. Le Paris Saint-Germain arrive juste derrière avec 201 500 €. Au total, la LFP a "gagné" 1,62 M€ grâce aux clubs de l’élite et de Ligue 2 en 2018-2019.

Le Top 10 des clubs sanctionnés pour usage de fumigènes :

1. Saint-Etienne : 206 000 €

2. PSG : 201 500 €

3. Nice : 150 000 €

4. Bordeaux : 143 000 €

5. Marseille : 141 000 €

6. Rennes : 130 000 €

7. Lens (L2) : 119 000 €

8. Nantes : 95 000 €

9. Nancy (L2) : 68 000 €

10. Nîmes : 41 500 €
(Par Gilles Campos)

Imprimé le 27/02/2021, 23:18 Football - Maxifoot - www.maxifoot.fr