L1 : Strasbourg 1-1 Metz (fini) (11/08/2019)

Malgré une première période à son avantage, Strasbourg a été accroché par son voisin et promu, Metz (1-1), ce dimanche à domicile dans le cadre de la 1ère journée de Ligue 1. Le Racing a même eu chaud sur la fin dans ce derby.

Plus affûtés physiquement avec déjà 3 matchs de tours préliminaires de la Ligue Europa dans les jambes, les Alsaciens entraient mieux dans la partie et il ne fallait que quelques secondes à Liénard pour amener le danger sur le but d'Oukidja sur un tir non cadré. Asphyxiés par le bloc haut des Strasbourgeois, les Grenats avaient du mal à poser le pied sur le ballon et Delaine était tout heureux d'échapper au rouge malgré un vilain tacle sur Fofana, contraint de céder sa place à Bellegarde en boitant.

Pas de quoi entraver la marche en avant des coéquipiers de Lala, qui frôlait l'ouverture du score à la conclusion d'un une-deux avec Ajorque. Un sursis de courte durée pour les Messins car, quelques instants plus tard, Liénard centrait pour Thomasson qui ouvrait le score en devançant la sortie d'Oukidja (1-0, 21e). La Meinau jubilait ! Les visiteurs respiraient un peu mieux ensuite mais sans parvenir à réagir ni à trouver leurs attaquants face à des défenseurs strasbourgeois qui remportaient tous les duels.

Sous une pluie poussée, c'était pourtant la douche froide pour les hommes de Thierry Laurey au retour des vestiaires lorsque les Grenats égalisaient sur leur premier tir cadré ! Un but signé Habib Diallo d'une frappe en pivot (1-1, 47e). La réaction alsacienne était immédiate avec une incursion dangereuse de Liénard, mais Fofana repoussait le danger devant sa ligne. Après un quart d'heure plus haché en raison des conditions météorologiques difficiles (vent et fortes pluies), les locaux poussaient à nouveau, mais la tête de Thomasson finissait dans les gants d'Oukidja, puis Mitrovic manquait le cadre.

Beaucoup mieux qu'en première période, les hommes de Vincent Hognon n'étaient pas en reste eux non plus et Niane décochait une frappe sèche que Sels expédiait sur le poteau, puis Djiku devait intervenir in extremis. Le Racing avait eu chaud ! Les Strasbourgeois devront rapidement se remettre de leurs émotions pour affronter Plovdiv jeudi dans le cadre du 3e tour préliminaire retour de la Ligue Europa (victoire 1-0 à l'aller).

Résultats, classement, buteurs et calendrier de Ligue 1

Suivez les matchs en DIRECT sur le Live-Score (compos, buteurs, live tweets, ...)
(Par Romain Lantheaume)

Imprimé le 11/12/2019, 03:37 Football - Maxifoot - www.maxifoot.fr