L1 : Nîmes 0-4 Lyon (fini) (06/12/2019)

Plombé par deux expulsions dès la première période, Nîmes a sombré contre l'Olympique Lyonnais (0-4) ce vendredi, à l'occasion de la 17e journée de Ligue 1.

Dès la 4e minute, les Crocos étaient réduits à 10, après une vilaine semelle de Valls au-dessous du genou de Caqueret. Un premier coup dur pour le 19e de Ligue 1. Et pas le dernier ! Puisque malgré une belle générosité dans l'effort, le club gardois concédait ensuite un penalty, suite à une obstruction de Martinez devant Traoré. Sur cette action, le Burkinabé avait réalisé un joli numéro en solo.

Pour sa 100e en Ligue 1, le capitaine lyonnais Depay se chargeait de la sentence et ne se faisait pas prier, avec une belle panenka (0-1, 14e). Inspiré, le Néerlandais butait ensuite sur le poteau de Bernardoni. Nîmes n'y était plus et affichait une regrettable nervosité. Après une belle occasion pour Aouar, le Nîmois Paquiez se voyait averti à deux reprises en quelques minutes, en ceinturant d'abord l'international Espoirs français, puis à cause d'un tacle bien trop engagé devant Rafael. Le latéral droit laissait ses partenaires à 9 ! Un scénario cauchemardesque.

La seconde période s'annonçait difficile pour les hôtes, et les craintes étaient rapidement justifiées. Impuissant et dépourvu de ballons, Nîmes tentait de rester solide... jusqu'à un nouveau coup de génie de Depay ! Depuis l'extérieur de la surface, le Néerlandais enchaînait un contrôle de la poitrine et une belle demi-volée, qui terminait dans le petit filet (0-2, 64e). La bande à Blaquart sombrait. Et Aouar y allait de son but sur un tir dévié (0-3, 71e).

Nîmes était sonné et Andersen corsait même l'addition, en inscrivant son premier but en Ligue 1, d'une belle frappe pied droit (0-4, 78e). Une nouvelle désillusion lourde de conséquences pour le club du Gard, nouvelle lanterne rouge du championnat. De son côté, l'OL remonte au 5e rang.

Résultats, classement, buteurs et calendrier de Ligue 1

(Par Alexis Goudlijian)

Imprimé le 03/03/2021, 01:11 Football - Maxifoot - www.maxifoot.fr