CdF : Dijon 1-6 Paris SG (fini) (12/02/2020)

Malgré un onze remanié, le Paris Saint-Germain n'a pas eu à forcer pour décrocher sa qualification sur le terrain de Dijon (6-1) ce mercredi en quart de finale de la Coupe de France. Après avoir tenu la dragée haute aux Parisiens pendant une mi-temps, les locaux ont sombré au retour des vestiaires.

Il ne fallait pas arriver en retard au Stade Gaston-Gérard puisque le PSG prenait les devants après 47 secondes sur un CSC un peu gag de Lautoa qui propulsait un centre anodin de Bakker dans ses propres filets (0-1, 1ère). Titulaire pour la première fois, le latéral gauche néerlandais connaissait une entame de rêve ! Sereins, les hommes de Thomas Tuchel frôlaient le 2-0 mais Coulibaly et Lautoa intervenaient en catastrophe devant Mbappé.

Dominés mais incisifs en contres, les Dijonnais n'étaient pas en reste. Mieux, Chouiar profitait d'une perte de balle d'Herrera et de la passivité de Kehrer pour égaliser d'une superbe frappe enroulée (1-1, 13e) ! Pas de quoi entraver la marche en avant des visiteurs qui manquaient toutefois de reprendre l'avantage sur une tête de Thiago Silva captée par Runarsson puis sur un but refusé à Cavani en raison d'une main évidente de Meunier.

Avant la pause, c'est le DFCO qui avait l'occasion de virer en tête mais Cadiz manquait le cadre après une erreur de Thiago Silva. Quel coup de chaud ! Il s'agissait du tournant du match car, dans la foulée, Mbappé profitait d'une passe involontaire d'Amalfitano pour filer au but, ajuster Runarsson et remettre le PSG en tête (1-2, 44e). Au retour des vestiaires, l'actuel leader de Ligue 1 en remettait une couche et, après une magnifique parade main opposée de Runarsson face à Cavani, Thiago Silva signait le but du break de la tête sur corner (1-3, 50e). Dans la foulée, Sarabia reprenait un tir de Mbappé repoussé par l'Islandais pour enfoncer le clou (1-4, 56e).

Le DFCO n'y croyait plus vraiment et affichait nettement moins de répondant qu'en première période. Après des échecs de Sarabia et de Mbappé, l'attaquant tricolore provoquait finalement un nouveau CSC, signé cette fois Coulibaly (1-5, 86e). Dans les ultimes instants, Sarabia s'offrait même un doublé en concluant un superbe mouvement collectif (1-6, 90e+1). Une qualification en demies, des retours de blessure et pas de pépin physique à déplorer : une excellente soirée pour les Parisiens à 6 jours de leur 8e de finale aller de Ligue des Champions face au Borussia Dortmund.

Retrouvez tous les résultats, les buteurs et classements sur le LIVE-SCORE de Maxifoot.
(Par Romain Lantheaume)

Imprimé le 04/04/2020, 14:00 Football - Maxifoot - www.maxifoot.fr