L1 : l'UNFP veut des garanties pour reprendre (16/04/2020)

À l’arrêt complet depuis maintenant plus d’un mois, coronavirus oblige, le football français travaille actuellement sur l’après-crise sanitaire, avec des premières estimations de reprise au mois de juin. Selon Sylvain Kastendeuch, co-président de l’UNFP, il faudra - au moins - tester tous les joueurs avant de retrouver le chemin des pelouses.

"Il n’y a qu’une seule préoccupation : la santé des différents acteurs. Les joueurs, les staffs, les encadrants, tous. La reprise pourrait s’accompagner d’une hécatombe de blessures. Il existe des inquiétudes sur la préparation nécessaire pour être prêt à jouer puis à enchaîner sur la saison d’après. Beaucoup de joueurs doutent énormément. (…) On ne peut pas imaginer qu’on renverrait les acteurs du football passer du temps ensemble sans avoir pris toutes les garanties. On veut toutes les assurances et les précautions pour protéger nos joueurs. Ce virus est très méchant et on ne le connaît pas bien", a rappelé l'ancien joueur de Metz dans Le Parisien.
(Par Gilles Campos)

Imprimé le 21/04/2021, 09:18 Football - Maxifoot - www.maxifoot.fr