OM : Villas-Boas, Riolo voit de la "lâcheté" (07/05/2020)

Mardi, l'entraîneur de l'Olympique de Marseille André Villas-Boas a mis un nouveau coup de pression à ses supérieurs (voir ici), pour le mercato estival et l'avenir de son directeur sportif Andoni Zubizarreta. Des avertissements, qui ont sérieusement agacé le journaliste de RMC Daniel Riolo.

"Je me permets une image que tout le monde va comprendre. Le supporter, c'est l'enfant et Villas-Boas c'est la maman. En gros, elle lui dit : 'On va l'acheter le nouveau jouet, mets la pression à papa'. Donc c'est comme si tu mets la pression sur papa, mais que tu sais que papa n'a pas l'oseille. Où est-ce que c'est intelligent de faire ça ? Villas-Boas est bien conscient que son équipe a des problèmes, qu'ils ont eu du mal à avoir Rongier l'été dernier, que le fair-play financier peut lui tomber sur le coin du nez... Selon moi, il ne doit parler que pour dire 'je reste ou je pars'. (...) Là, ça ressemble à de la lâcheté", a regretté l'éditorialiste.
(Par Alexis Goudlijian)

Imprimé le 06/08/2020, 03:45 Football - Maxifoot - www.maxifoot.fr