Atalanta : Valence, la polémique Gasperini enfle (01/06/2020)

La polémique enfle en Espagne. Lors d’une interview récemment accordée à La Gazzetta dello Sport, l’entraîneur de l’Atalanta Bergame, Gian Piero Gasperini, a avoué avoir contracté le coronavirus en mars, avec des symptômes ressentis à la veille de la qualification pour les quarts de finale de la Ligue des Champions obtenue à Valence (4-3), le 10 mars dernier.

Une déclaration qui n’est pas passée inaperçue du côté de Valence, où les dirigeants ont réagi. "Suite aux déclarations de l'entraîneur d'Atalanta, Gian Piero Gasperini, parues ce dimanche dans la presse italienne, le Valence CF tient à exprimer publiquement sa surprise que l'entraîneur de l'équipe rivale lors de l'élimination en 8es de finale de la Ligue des champions ait reconnu que la veille et le match disputé le 10 mars dernier à Mestalla, il s'était rendu compte qu'il souffrait de symptômes prétendument compatibles avec le coronavirus sans prendre de mesures préventives, mettant en danger, si tel avait été le cas, de nombreuses personnes pendant leur voyage et leur séjour à Valence", a regretté la formation espagnole dans un communiqué.

Pour rappel, la rencontre s'était disputée à huis clos.
(Par Gilles Campos)

Imprimé le 21/04/2021, 09:12 Football - Maxifoot - www.maxifoot.fr