CdM 2022 : le boycott ? Trop tard pour Kimmich (29/03/2021)

Ces derniers jours, plusieurs sélections, dont l’Allemagne (voir ici), ont profité du lancement des qualifications à la Coupe du monde 2022 en Zone Europe pour demander au Qatar, pays-hôte de la phase finale, de faire preuve de beaucoup plus de respect vis-à-vis des droits de l’homme. Certaines nations, comme la Norvège, évoquant même un possible boycott. Tout en estimant que cette prise de conscience a du bon, le latéral droit ou milieu de terrain de la Nationalmannschaft, Joshua Kimmich (26 ans, 52 sélections et 3 buts), la juge trop tardive.

"Le Mondial 2022 n'a pas été attribué cette année, mais il y a quelques années (en 2010, ndlr). On aurait dû penser au boycott à l'époque, a estimé le joueur du Bayern Munich en conférence de presse. Maintenant, nous devons saisir cette opportunité pour sensibiliser les gens. Mais la question ne concerne pas seulement les footballeurs... Nous devons tous travailler ensemble."

Il est vrai qu’à l’époque déjà, le Qatar n’était pas considéré comme un modèle de démocratie, mais c’est surtout la récente enquête du Guardian, qui fait état d’au moins 6 500 travailleurs immigrés morts sur les chantiers dans l’Emirat, qui a créé une onde de choc.
(Par Romain Lantheaume)

Imprimé le 28/11/2021, 06:48 Football - Maxifoot - www.maxifoot.fr