UEFA : la riposte des trois frondeurs ! (13/05/2021)

Toujours impliqués dans le projet mort-né de la Super Ligue, le Real Madrid, le FC Barcelone et la Juventus Turin font officiellement l'objet d'une enquête de la part de l'UEFA devant le comité d'éthique et les inspecteurs disciplinaires (voir ici). Mais les trois cadors européens ont riposté ! Le juge d’instruction du Tribunal de Commerce 17 de Madrid Manuel Ruiz de Lara a réclamé une décision préliminaire devant la Cour de justice de l’Union Européenne pour définir "s’il y a abus de position dominante de l'UEFA et de la FIFA" dans cette affaire, d'après la RTFB.

Dans son ordonnance, le magistrat espagnol met en avant "des entités qui revendiquent la compétence exclusive pour organiser et autoriser des compétitions internationales de clubs de football en Europe et qui interdisent ou s’opposent au développement de la Super Ligue". Une manière de demander si les deux instances ont enfreint les articles 101 et 102 du Traité sur le fonctionnement de l'Union européenne, qui interdisent les monopoles.

Outre la question de la concurrence, cette démarche concerne aussi la légalité des éventuelles sanctions de l'UEFA sur les clubs. "L’importance sociale et économique incontestable découlant de ce litige et de l’interprétation du droit communautaire nécessite une résolution rapide de la part de la Cour de justice de l’Union européenne", peut-on lire. Cette procédure pourrait prendre plusieurs mois. Le début d'une longue bataille ?
(Par Damien Da Silva)

Imprimé le 24/05/2022, 05:51 Football - Maxifoot - www.maxifoot.fr