L1 : Amazon, Labrune explique son choix (18/06/2021)

Vendredi dernier, la Ligue de Football Professionnel (LFP) a officiellement trouvé un accord avec Amazon pour la diffusion de la majeure partie des championnats de Ligue 1 et Ligue 2 lors des trois prochaines saisons (2021 à 2024), le tout pour un montant annuel de 250 M€ (voir ici). En attendant de régler le problème Canal+, qui a annoncé vouloir se retirer (voir ici), le président de l'instance Vincent Labrune s'est félicité d'avoir choisi le géant américain.

"Amazon, c'est le choix de la raison. Il faut arrêter de dire qu'Amazon est invisible. De notre point de vue, c'est tout le contraire. On se projette sur 2025-2030. Amazon va remettre la Ligue 1 au centre de la vie quotidienne des Français. On semble oublier qu'Amazon est le carrefour du mode de consommation des fans qui ont moins de moyens. Amazon, ce n'est pas un acteur qui n'existe pas, ce n'est pas la chaîne Téléfoot qui partait de zéro. C'est un outil qui est reçu par dix millions de foyers en France, le double des foyers abonnés à Canal+", a précisé l'ancien président de l'OM dans L'Equipe, avant d'avertir directement la chaîne cryptée, laquelle refuse donc de conserver son lot à 332 M€ annuels sous-licencié par BeIN Sports.

"On a un contrat avec BeIN Sports qui n'a pas manifesté, à date, sa volonté de le résilier. J'ajouterai à ce sujet, comme l'a rappelé le gouvernement, qu'un contrat est fait pour être respecté", a conclu Labrune. Canal+ sait à quoi s'en tenir !
(Par Gilles Campos)

Imprimé le 26/09/2021, 10:44 Football - Maxifoot - www.maxifoot.fr