Montpellier : Garibian recadre Germain (21/10/2021)

A l'issue de la victoire contre Lens (1-0) dimanche en Ligue 1, l'attaquant de Montpellier, Valère Germain (31 ans, 6 matchs et 3 buts en L1 cette saison), a poussé un coup de gueule à l'encontre des arbitres, comparés à des "robots" avec qui il serait impossible de dialoguer (voir ici). Directeur technique de l'arbitrage, Pascal Garibian a recadré l'Héraultais suite à ses propos.

"Je m'inscris en faux sur le fait qu'il n'y aurait pas de dialogue entre les joueurs et les arbitres. Il peut y avoir des moments de frustration et d'incompréhension. Mais quand un arbitre est entouré par trois ou quatre joueurs, ce n'est pas propice à de l'échange. Il y a du dialogue dans l'ensemble. On a analysé ce match Montpellier-Lens, c'était compliqué pour l'arbitre, avec un certain nombre d'actions de pression. Il y avait de la difficulté pour avoir de la sérénité, a estimé l'ancien sifflet sur les ondes de RMC. Valère Germain met en cause un arbitre (Florent Batta, ndlr). Ce jour-là, nous étions au centre de visionnage. Tout est écouté, tout est enregistré. Cet arbitre n'a été désagréable à aucun moment. Évitons de faire son procès. Je m'inscris en faux sur cette mise en cause."

Le patron de l'arbitrage français s'est en revanche dit ouvert à l'utilisation de micros chez les arbitres pour "plus de pédagogie et de transparence" vis-à-vis du grand public.
(Par Romain Lantheaume)

Imprimé le 17/05/2022, 13:06 Football - Maxifoot - www.maxifoot.fr