L1 : Bordeaux 2-2 Lyon (fini) (05/12/2021)

Au terme d'une rencontre animée, Bordeaux et l'Olympique Lyonnais ont partagé les points (2-2), ce dimanche, en clôture de la 17e journée de Ligue 1. Un match nul logique entre deux équipes toujours aussi fébriles défensivement.

La partie démarrait très fort entre deux équipes portées vers l'avant. Les deux gardiens sortaient d'ailleurs des énormes parades pour se mettre en confiance : Lopes faisait le show devant Hwang tandis que Costil sortait un arrêt digne d'un portier de handball face à Paqueta. Le dernier rempart portugais, chaud bouillant, se montrait encore décisif sur une frappe tendue de l'attaquant sud-coréen. Son homologue français, lui, était tout heureux de voir Gusto toucher son poteau après une mésentente avec Mangas.

Au fil des minutes, la possession du ballon penchait sérieusement côté lyonnais. Cela n'empêchait pas Oudin de donner une frayeur à Lopes sur une frappe soudaine qui frôlait la barre. L'OL avait toutefois plus de réussite et prenait les devants grâce à un coup de casque de Denayer sur un corner de Shaqiri (0-1, 30e). Une joie de courte durée. Lancé dans la profondeur par Adli, Elis glissait un ballon parfait pour Oudin qui se jetait pour égaliser (1-1, 36e). Pas de quoi faire douter les Gones, qui repassaient devant grâce à une frappe monstrueuse de Thiago Mendes de 20 mètres (1-2, 41e).

Bien au-dessus au retour des vestiaires, les Lyonnais prenaient confiance. Probablement un peu trop. Après un corner offensif mal négocié, Gusto et Guimaraes ne s'entendaient pas, ce qui profitait à Elis, parti seul depuis son camp pour aller tromper Lopes d'une frappe au milieu du but (2-2, 58e). Un but tombé du ciel pour Bordeaux, qui continuait de subir face à joueurs rhodaniens toujours aussi dominateurs mais beaucoup trop nerveux dans le dernier geste.

Dans le dernier quart d'heure, Bordeaux subissait beaucoup moins et croyait de plus en plus en ses chances d'obtenir les trois points. Un sursaut qui mettait en difficulté Lyon, un peu moins serein dans la dernière ligne droite. Toko Ekambi pensait toutefois libérer les siens mais sa reprise au premier poteau manquait le cadre. Lopes, lui, se montrait toujours aussi solide en sortant un arrêt exceptionnel devant Niang avant de voir Gregersen rater la cible au bout du temps additionnel. Un score de parité finalement logique entre deux formations qui ont tout tenté pour faire la différence.

Résultats, classement, buteurs et calendrier de Ligue 1

Suivez les matchs en DIRECT sur le Live-Score (compos, buteurs, live tweets, ...)
(Par Youcef Touaitia)

Imprimé le 20/05/2022, 11:42 Football - Maxifoot - www.maxifoot.fr