CdF : Monaco tranquille, Reims à l'arraché ! (02/01/2022)

Trois jours après le limogeage de Niko Kovac et sous les yeux de son futur entraîneur Philippe Clement, présent en tribunes, l'AS Monaco a dicté sa loi à Quevilly Rouen Métropole (3-1), formation de Ligue 2, et validé son billet pour les 8es de finale de la Coupe de France ce dimanche.

Auteur de l'ouverture du score sur penalty (33e), puis de deux passes pour Volland, qui a signé un doublé (37e, 58e), Ben Yedder aura été le grand artisan de cette qualification, même si Sidibé avait relancé le suspense pour les locaux avant la mi-temps (43e). Dirigée par l'intérimaire Stéphane Nado et fortement amoindrie, l'ASM aura fait preuve de beaucoup de sérieux face à un adversaire réduit à dix dans les ultimes instants après l'expulsion de Sidibé et qui s'apprête à perdre son entraîneur Bruno Irles, attendu à Troyes.

Ça passe aussi pour Reims, qui a en revanche tremblé. Réduits à dix suite à l'expulsion d'Ekitike (66e), les hommes d'Oscar Garcia ont attendu les dernières secondes pour arracher la qualification 1-0 sur le terrain de Thaon (N3) grâce à Hornby (90e+3), fraîchement entré en jeu.

Les résultats des matchs de 18h30

Jura Sud (N2) 1-4 Saint-Etienne (L1)

Quevilly (L2) 1-3 Monaco (L1)

Thaon (N3) 0-1 Reims (L1)

Linas-Montlhéry (N3) 3-3 (3-4 t.a.b.) Amiens (L2)
(Par Romain Lantheaume)

Imprimé le 20/05/2022, 16:33 Football - Maxifoot - www.maxifoot.fr